Exposition « UNE ÉPOQUE FORMIDABLE »

Igor Kubalek est un artiste contemplatif qui travaille par cycles. Cette exposition présentée ici dévoile ses

peintures du cycle inspiré par sa foi chrétienne et son européanisme déiste identitaire.
Peintre figuratif, il avoue avoir été influencé par Balthus, Georges Rouault, Otto Dix, Jan Zrzavý, Emil Nolde,
Lucian Freud, Elizabeth Peyton et Gerhard Richter même si son expressivité se nourrit des oeuvres des anciens
maîtres du quattrocento et cinquecento et de la renaissance allemande.
Fasciné par le caractère « énigmatique » de la vie et par son « unité naturelle, médicale ou culturelle », Igor
Kubalek destine ses oeuvres à une sorte de dialogue où interviendrait le spectateur, libre d’ouvrir les « portes »
de ces oeuvres pour y « dire son histoire » (in Michel Arouimi L’énigme de la vie sous le pinceau d’Igor Kubalek).
Né en 1966 à Olomouc, dans la région historique de Moravie, splendeur de l’ancien empire austro hongrois, à
moins d’une heure de route de Příbor où naquit un certain Sigmund Freud… (République tchèque), Igor
KUBALEK vit et travaille aujourd’hui à Paris. Il a cosigné avec d’autres artistes, son ami le photographe René
Granier en particulier, « Notre manifeste des témoins de l’époque formidable », qui fait suite à des textes plus
personnels (« La quête des antipodes » et « l’Androïdognosie » ) sur sa conception de l’art. J.P. Deleste

 

Nombre de Commentaires: 0 Ajouter un commentaire